Derrière-Pertuis: le TF déboute les défenseurs de l'école

Le sort de l'Ecole de Derrière-Pertuis ne dépend plus que de l'initiative sur laquelle voteront les citoyens de Dombresson.

Sur le plan juridique, le Tribunal fédéral a rejeté le recours des défenseurs de l’école. Ceux-ci contestaient l’invalidation du référendum lancé contre la décision du Conseil général de Dombresson de résilier la convention intercommunale de Derrière-Pertuis.

Le législatif bourdon a aussi refusé l’initiative des défenseurs de l’école, le 24 septembre, et maintenu sa position de se désengager de la convention.

Les citoyens de Dombresson se prononceront donc par les urnes.

La rentrée à l’Ecole de Derrière-Pertuis s’est faite avec sept élèves seulement, contre l’avis du Conseil d’Etat neuchâtelois. Les deux enseignants sont payés par les partisans de l’école. /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.