Amende réduite pour un trafiquant de viande

Retour sur une vieille affaire ce matin à Boudry. Le tribunal correctionnel  s’est penché pour la troisième fois sur un trafic de viande qui remonte au milieu des années 90.

Condamné à six mois de prison avec sursis en 2005, un chauffeur de poids lourds avait obtenu partiellement gain de cause devant le Tribunal fédéral. Le montant de son amende a été réduit de 250'000 à 50'000 francs.

Le tribunal a en revanche rejeté une demande de prescription. /jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.