Regard neuchâtelois sur la Libye

Daniel GummyLa réaction libyenne dans l’affaire Kadhafi n’étonne pas Daniel Gumy. Cet habitant de Colombier a vécu seize ans à Tripoli. Il est revenu récemment en Suisse pour des raisons familiales.

Une délégation diplomatique suisse est arrivée hier sur place pour discuter avec les autorités libyennes de l'affaire Hannibal Kadhafi. Selon le Neuchâtelois, les diplomates devront trouver les bons mots pour que les Libyens, très fiers, se montrent coopérants.

L’ambassade suisse s’est adressée au début de la semaine à la cinquantaine de ressortissants établis en Libye. Elle ne leur a pas conseillé de rentrer, mais de faire attention à être en règle, tant du point de vue des dossiers de leurs entreprises que de leurs papiers.

Ce ne sont pas les premières tensions entre la Suisse et la Libye. Daniel Gumy se souvient d’une situation, il y a cinq six ans, où la Suisse avait refusé de délivrer un visa à un autre fils Kadhafi qui voulait venir étudier dans le pays avec deux tigres du Bengale. Tripoli avait réagi de la même manière, en bloquant les visas pendant plusiseurs mois. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.