Affaire Metalor: pas d’appel sur le plan pénal

Les cinq personnes condamnées en décembre en France dans l’affaire Metalor ne seront pas rejugées. Aucune d’entre elles n’a finalement fait appel sur le plan pénal après le verdict prononcé par la Cour d’assises des Bouches-du-Rhône.
 
Les cinq hommes, en majorité des Corses, ont écopé de peines allant de 5 ans d’emprisonnement à 14 ans de réclusion criminelle pour leur participation au braquage de Metalor à Marin en janvier 2004. Les 670 kilos d'or volés n'ont jamais été retrouvés.
 
En revanche, quatre prévenus ont fait appel sur les intérêts civils. Ils avaient été condamnés à verser solidairement plus de 8,5 millions d’euros à l’entreprise Metalor en réparation du préjudice matériel subi. La 7e Chambre correctionnelle de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence examinera leur requête le 24 juin. /msa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.