Fronde contre le tunnel de Douanne

Tunnel de DouanneDes organisations de protection montent au front contre le projet du tunnel de Douanne, dans le canton de Berne.
 
Un recours auprès du Tribunal administratif fédéral a été déposé en novembre dernier par la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage et Patrimoine bernois. Le projet a reçu le feu vert de la Confédération en octobre.
 
 
Un tracé jugé incompatible avec le paysage 

Les deux organisations jugent le tracé du tunnel – en particulier le portail Est du tronçon – incompatible avec le paysage protégé de la rive gauche du lac de Bienne. Les trois portails qui seront construits à cet endroit posent problème aux opposants. Ils vont nécessiter des coupes de terrain sur une longueur de 400 mètres. Les terrasses seront déchirées et remodelées artificiellement, ont souligné ce jeudi les deux organisations à l’occasion d’une conférence de presse à Bienne lors de laquelle ils ont dévoilé des photomontages (ci-contre: l'entrée Est) du projet définitif du tunnel de Douanne.
 
 
Un tunnel d’enfouissement comme à Neuchâtel
 
La Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage et Patrimoine bernois exigent une révision du projet qui a reçu le feu vert de la Confédération en octobre dernier. La solution de l’enfouissement du tunnel – comme sous la ville de Neuchâtel – est notamment suggérée par les opposants. Cette variante est, selon eux, tout à fait réalisable.
 
 
 
Douanne-Daucher soutient la démarche 

La commune de Douanne-Daucher apporte son soutien aux organisations qui ont déposé le recours. La construction rapide du tunnel reste toutefois la priorité du maire, Alfred Schweizer, qui ne souhaite pas un nouveau retard du projet. Les autorités communales accepteront donc l’option approuvée par la Confédération si le recours n’aboutit pas./mri

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.