Un crédit supplémentaire pour l’AVS et l’AI

Le Conseil d’Etat neuchâtelois présentera la semaine prochaine au Grand Conseil une demande de crédit urgent portant sur un montant de 3 millions de francs.
 
Cette somme permettrait de financer des prestations complémentaires de l’AVS et de l’Assurance invalidité. Le Conseil d’Etat neuchâtelois demande 70'000 francs pour l’AVS et quelque 2,9 millions de francs pour l’AI. / mv
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.