TGV : Neuchâtel et Berne ne lâchent pas

Les cantons de Neuchâtel et de Berne ne baissent pas les bras.
 
Ils continuent à se battre pour maintenir la paire de TGV qui doit être supprimée entre Neuchâtel et Paris. Des rencontres ont eu lieu cet été entre les deux cantons, les CFF, Lyria et même le directeur de la SNCF Europe.

Actuellement, aucune convention n’est signée, mais le canton de Neuchâtel estime que la situation évolue dans le bon sens. Dans le cas où la paire de TGV serait définitivement supprimée, des solutions de substitutions sont envisagées pour permettre aux voyageurs au départ de Neuchâtel de rejoindre Frasne pour monter dans le TGV.

Il faudra aussi trouver du matériel roulant. Les voitures utilisées jusqu’à présent ont été affectées ailleurs. Le temps presse puisque le nouvel horaire sort en décembre. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.