Pas de soutien du Conseil d’Etat pour l’initiative du POP

Le Conseil d’Etat neuchâtelois invite le Grand Conseil à rejeter l’initiative populaire Frein au démantèlement social, lancée en 2006 par le Parti ouvrier et populaire (POP). L’initiative vise à inscrire dans la loi la nécessité de soumettre les diminutions de subventions à une majorité des trois cinquièmes des membres du Grand Conseil.
 
Le Conseil d’Etat estime que l’initiative n’est pas compatible avec le Redressement des finances et réformes de l’Etat adopté en février 2010 par le Grand Conseil. Il évoque aussi le flou de l’alinéa proposé par les initiants et trouve confuse la notion de subvention inscrite au budget. Le Conseil d’Etat invite le Grand Conseil à soumettre l’initiative au peuple sans contre-projet. /comm-sbe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.