Centrale à gaz de Cornaux: le rapport ne convainc pas

Trop de zones d’ombre demeurent dans le rapport final de la commission cantonale de réflexion sur le projet de construction d’une centrale électrique à gaz à Cornaux: c’est l’avis de la commission ad hoc. Dans sa prise de position, l’organe nommé par le Conseil général de la commune porte un regard critique sur les travaux de la commission cantonale.

 
Quatre objets qui fâchent
 
La commission ad hoc regrette notamment que le rapport soit établi alors que le Groupe E n’a pas encore rendu son étude d’impact sur l’environnement. La question du bruit pose également problème à ses membres qui relèvent que les nuisances sonores estimées sont proches des limites légales. Ils soulignent également que la question des accidents majeurs, comme un incendie ou une explosion, n’a pas été discutée dans le rapport final. Enfin, la commission ad hoc regrette que l’impact économique n’ait pas été évalué.
 

Pas de permis de construire en vue

La Commune de Cornaux, à qui revient la décision d’accorder ou non le permis de construire, suit la commission ad hoc. Elle ne délivrera pas d’autorisation tant qu’il restera des zones d’ombres. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.