Huit ans pour recentrer la formation professionnelle

Le Conseil d’Etat neuchâtelois recentre la formation professionnelle.

Sur la base d’une étude menée par le Service de la formation professionnelle et des lycées, le Gouvernement se donne huit ans pour atteindre ses objectifs.

Le Conseil d’Etat veut augmenter le nombre d’apprentis se dirigeant vers des formations professionnelles. Actuellement, on compte 57% d’apprentis dans le canton, contre 73% au niveau suisse. L’exécutif veut également augmenter l’offre. A terme, il pourrait y avoir 300 à 400 places d’apprentissage supplémentaires.

Le Conseil d’Etat doit aussi développer les collaborations intercantonales et diminuer les coûts de la formation professionnelle.

Pour atteindre ses objectifs, il se donne deux législatures. Le Canton collaborera avec des partenaires publics et privés. /abou

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.