BCN: hausse des affaires et baisse du bénéfice

La Banque cantonale neuchâteloise n’a pas fêté un nouvel exercice record l’année dernière. Le bénéfice net de la BCN atteint 42,3 millions de francs en 2010, en baisse de 0,43% par rapport à 2009. C’est un exercice de consolidation qui suit l’année de tous les records, estime le président du Conseil d'administration Jean-Pierre Ghelfi, qui passera la main à la fin du mois de mars. 
 
 
Bénéfice brut en baisse
 
Le bénéfice brut est passé de 74,8 millions de francs à 66 millions de francs. La baisse des taux d’intérêts et le contexte international défavorable expliquent ce résultat, obtenu malgré une nouvelle hausse du volume des affaires. Les dirigeants de la BCN se réjouissent en particulier de la percée dans la gestion de fortune (+ 18% du nombre de mandats) et du volume des créances hypothécaires (+8,4%, soit 405 millions de francs supplémentaires). Le total du bilan est passé de 7,25 milliards en 2009 à 7,36 milliards en 2010.
 
 
Un nouveau record en 2011?
 
La stabilisation des taux d’intérêts depuis le mois de novembre laisse augurer selon la BNC d’une augmentation sensible de son bénéfice brut en 2011. L’année en cours sera par ailleurs marquée par d’importants travaux (18 mois) dans l’agence du Locle ainsi que le regroupement, à la fin de l’automne, des activités de support à Colombier, avec plus de 70 places de travail supplémentaires à la clé. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.