Une Emeraude pour la biodiversité de la région

Une centaine de sites helvétiques pourraient être intégrés au réseau européen de conservation de la biodiversité «Emeraude». Dans une première étape, la Suisse en a retenu 37 et a transmis leurs candidatures. Onze se trouvent en Suisse romande.

Plusieurs sites de l’Arc jurassien

A ce stade, Berne a retenu en Suisse romande les sites de Bonfol, St-Ursanne et de l'Etang de la Gruère, de la Vraconne, de la Vallée de Joux, de la Sèche de Gimel, des Grangettes et des Mosses, du bois de Finges en Valais ainsi que le complexe alluvial du Rhône genevois et la rive sud du lac de Neuchâtel.

Un réseau européen

Le réseau Emeraude, créé par le Conseil de l'Europe, vise à conserver les habitats et les espèces rares ou menacées sur le continent. Chaque État doit annoncer les sites importants pour la biodiversité et prendre des mesures pour la préserver. Si les candidatures suisses sont acceptées, les mesures de protection et de conservation déjà existantes pourront être mieux coordonnées. /pc + ATS

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.