Le Conseil d'Etat satisfait de sa législature

Le Conseil d’Etat neuchâtelois in corpore est satisfait de la législature 2006-2009. Il a présenté lundi matin le bilan des réformes entreprises au cours de son mandat. Sur la centaine de mesures lancées il y a trois ans, une soixantaine est déjà en cours.
 
Parmi les chantiers importants: les finances ont été redressées et la dette a été réduite de 500 millions de francs depuis 2005.
La masse annuelle que représente la fonction publique a passé de 400 à 345 millions de francs entre 2005 et 2008.
Enfin, l’Etat a cessé d’emprunter de l’argent depuis plus de deux ans.
 
Citons encore la réforme hospitalière, la création de 8’500 postes de travail en 4 ans, le dépôt des projets d’agglomération et du TransRUN auprès de la Confédération ou encore la concrétisation du pôle de la microtechnique.
 
Le Gouvernement a axé ses réformes autour de trois axes: la société et la cohésion sociale, l’économie et le développement, l’Etat et les institutions. Tout en voulant une politique transversale et interdépartementale. /abou
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.