Une classe de 1'200 élèves dans la cour du château

Les lycéens neuchâtelois étaient 1'200 à monter au château de Neuchâtel mardi matin, selon les organisateurs.
 
Ils ont remis leur pétition à la Chancellerie cantonale. Le texte vise à maintenir la qualité de l’enseignement. Les étudiants protestent contre les mesures d’économie prévues en 2010 dans les lycées du canton par le Conseil d’Etat neuchâtelois.
 
La pétition déposée par les lycéens sera traitée par le Grand Conseil neuchâtelois.
 
Le Conseiller d’Etat en charge de l’éducation Philippe Gnaegi a tenté de faire passer un message de solidarité, en cette période de crise. Selon lui, les lycéens peuvent vivre avec la suppression provisoire des dédoublements d'effectif, l'augmentation du nombre d'élèves par classe de 21 à 22, ainsi que l'augmentation du nombre minimal d'élèves de 8 à 16 pour l'ouverture d'une classe d'option complémentaire.
 
Une délégation d’enseignants des lycées s'est aussi rendue ce mardi après-midi au château pour remettre une résolution à Philippe Gnaegi. Un texte qui rappelle les revendications et la détermination du corps enseignant, trois jours avant l'annonce par le Conseil d'Etat des mesures d'économies envisagées pour l'année prochaine. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.