Soirées Lignac annulées au Beaulac: la direction de l'hôtel grugée par son chef de cuisine

Deux soirées gastronomiques annulées à l’Hôtel Beaulac, à Neuchâtel…

Le chef de cuisine de l’établissement a bel et bien trompé sa direction et Cyril Lignac, en annonçant la venue du jeune cuisinier français en septembre.

Le patron du Beaulac, qui est en vacances à l’étranger, reconnaît s’être fait avoir. Il dit ne pas comprendre les motivations de son chef, qui n’avait aucun intérêt financier dans ces soirées.

Maxime Rod doit régler cette affaire dès son retour, la semaine prochaine, et prendre les mesures qui s’imposent vis-à-vis de son chef. Les personnes qui avaient réservé pour l’une de ces soirées seront averties personnellement par courrier, avec transparence. Il n’y aura pas de soirées de remplacement.

Du côté de Cyril Lignac, dont le nom a été utilisé abusivement, on se réserve le droit d’attaquer en justice le chef de cuisine trompeur. Celui-ci n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai. Avant d’être engagé à Neuchâtel, au début de l’année, il avait déjà trompé son précédent employeur dans un restaurant de Bruxelles. Il avait aussi prétexté connaître Lignac pour mettre sur pied une soirée avec le cuisinier français.

Une soirée qui n’a jamais eu lieu… /fap

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.