Vers une diminution des rentes des conseillers communaux

Le groupe PopVertsSol de la Ville de Neuchâtel veut supprimer les rentes à vie des conseillers communaux sortants. Il propose un modèle qui s’inspire du modèle chaux-de-fonnier. Le groupe a déposé jeudi matin à la chancellerie une proposition de loi en ce sens.
 
Selon PopVertsSol, la Ville doit emboîter le pas aux villes du Haut et suivre l’exemple chaux-de-fonnier. Le groupe trouve par exemple choquant que des personnes de 40 ans puissent s’en aller avec une rente de 100'000 francs par année, à vie.
 
Il veut donc instaurer des indemnités de départ de 6 à 18 mois maximum.
Le projet de loi prévoit aussi que les conseillers communaux cotisent à la caisse de pension unique, ce qui n’est pas le cas actuellement.
 
Actuellement, Neuchâtel débourse 800'000 francs par an pour les rentes de départ de ses conseillers communaux. La Ville pourrait économiser un demi-million si ce projet de loi passe la rampe, selon PopVertsSol.
 
Le législatif devrait se prononcer cet automne.
 
A noter qu'une motion interpartis allant dans ce sens a été déposée en 2006. /abo
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.