L'assainissement de Nomad peut commencer

Nomad peut enfin commencer sa mue. Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté mardi un crédit de 2 millions et demi de francs pour permettre à la structure de soins à domicile de se réorganiser et de se doter d'un nouveau système informatique. Les députés ont aussi soutenu un cautionnement d'au maximum 2 millions de francs, pour que Nomad puisse emprunter de l'argent auprès d'un institut bancaire.
 
En décembre, le Grand Conseil avait refusé de justesse un premier rapport. Il proposait également d'effacer la dette de Nomad envers l'État de Neuchâtel. Cette question sera discutée lors de la présentation des comptes 2010 devant le Parlement.
 
Mardi, les députés ont aussi dit oui à une loi sur l'archivage cantonal et communal. Un amendement socialiste a été accepté par 54 voix contre 49, pour permettre d'archiver les décisions prises par les conseillers d'Etat pendant leurs séances hebdomadaires... Le public pourra consulter ces archives dans trente ans. /mvr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.