Le silence pour se faire entendre

Pas question d’abandonner les classes professionnelles du Conservatoire de musique neuchâtelois: il faut faire de Neuchâtel une filiale de Genève!

C’est le message délivré ce matin par les professeurs et les étudiants de l’établissement. Pour le faire entendre, ils organisent un défilé musical muet samedi matin dès 10h à Neuchâtel.

Les musiciens combattent la conclusion du rapport du Conseil d’Etat, qui n’entre pas en matière sur cette solution de filiation. Ils espèrent qu’un postulat soit adopté mardi prochain lors de la session du Grand Conseil, pour obliger le gouvernement à changer sa position ./jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.