Accord amical entre Cressier et une commune italienne

La commune neuchâteloise de Cressier et la commune italienne de Salve ont signé un accord d’échange amical et culturel vendredi. Les deux villages sont liés par les nombreux immigrés italiens qui ont commencé à s’installer à Cressier il y a environ 60 ans.
 
Vincenzo Passaseo (à droite), maire de Salve, et Joël Boulogne (à gauche), président de la commune de Cressier, se sont rencontrés au Château de Cressier pour apposer leurs paraphes sur la déclaration. /aes
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.