La justice demande des comptes à un ancien avocat

Quatre ans de prison ferme: c'est ce que requiert le Ministère public a l'encontre d'un ancien avocat de La Chaux-de-Fonds.

Le prévenu est accusé de multiples chefs d'accusation, parmi lesquels abus de confiance, gestion déloyale, faux dans les titres ou encore escroquerie.

L'avocat a nié en bloc mardi devant le Tribunal criminel de la ville. La défense plaide pour l'acquittement : selon elle, son client est de bonne foi. 
 
Nommé administrateur spécial de la faillite de l'entreprise Bosquet entre 1999 et 2004, l'avocat est prévenu entre autre d'avoir surestimé ses honoraires au préjudice de la masse en faillite. Il est aussi accusé d'avoir dissimulé une partie de son patrimoine pour éviter toute saisie.
 
Enfin, il est prévenu d'escroquerie pour avoir proposé à des couples via internet une convention de divorce pour un montant forfaitaire alors qu'il n'a pas mené les procédures a terme.
 
Le verdict devrait être rendu à 17h15 environ. /abo
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.