Réduction des cormorans: le TAF coupe la poire en deux

Les Cantons de Neuchâtel, Vaud et Fribourg peuvent prendre une partie des mesures annoncées pour réduire le nombre de cormorans dans la réserve du Fanel, sur les rives du lac de Neuchâtel.

Les Cantons ont le droit de poser des clôtures sur la rive de l'île, côté lac, et d'enlever les résidus de nids de la saison précédente. En revanche, ils ne peuvent pas intervenir sur les œufs, ni sur les nids.

Le Tribunal administratif fédéral a coupé la poire en deux en levant partiellement l’effet suspensif dans la guerre que se livrent les Cantons et les associations de protection de la nature.

Helvetia Nostra a déjà annoncé qu’elle fera recours au Tribunal fédéral pour demander la restitution totale de l’effet suspensif.

Du côté des Cantons, il est probable qu’ils recourent également au TF pour demander la levée complète de l’effet suspensif.

Aucune décision n’a encore été rendue par le Tribunal administratif fédéral sur le fond du recours d’Helvetia Nostra, qui consteste toute intervention dans une réserve naturelle. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.