Braqueur présumé devant la Cour d'assises

L'auteur présumé du braquage commis en 2002 à la succursale de Boudry de la Banque cantonale neuchâteloise risque neuf ans de prison. C'est la peine requise par le procureur devant la Cour d'assises de Neuchâtel.

Dans son réquisitoire, le procureur a souligné que les traces d'ADN n'étaient pas le seul élément à charge contre le prévenu. Il a rappelé que l'employé séquestré de la BCN a formellement identifié le prévenu lorsqu'il est venu témoigner à la barre.

Le butin de l'opération criminelle, perpétrée avec prise d'otage, se montait à 750'000 francs. Agé de 60 ans, d'origine lyonnaise, l'accusé a à nouveau contesté les faits. /sma-ats

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.