Chauffards mauvais payeurs dans le collimateur de la police

Une nouvelle arme pour traquer les chauffards qui ne se seraient pas acquitté de leur amende. La police neuchâteloise vient de se doter d’un lecteur de plaques minéralogiques.
 
L’appareil est chargé des numéros de plaques des véhicules ayant commis des infractions sur le territoire cantonal et dont les conducteurs n’ont pas pu être identifiés. Placé le long des axes de transit frontalier, ce lecteur permet d’intercepter les mauvais payeurs ou les conducteurs dont les infractions au code de la route n’ont pas pu être notifiées.

Depuis le 23 septembre, la police neuchâteloise a testé à 4 reprises l’appareil. Quelque 8% des véhicules contrôlés à ces occasions ont été signalés pour des amendes impayées. Au total, 81'000 francs d’impayés pourront être notifiés. /cw

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.