Robert Badinter honoré par l'Uni

Robert Badinter sera à Neuchâtel ce samedi.

L’ancien garde des sceaux qui s’est battu pour l’abolition de la peine de mort en France recevra un doctorat honoris causa de l’Université de Neuchâtel.

Il sera honoré à l’occasion du Dies Academicus, tout comme Jean-Pierre Roth, le président de la direction générale de la BNS, l’historien Michael Schreech, le mathématicien Mikhaïl Gromov et le théologien et philosophe Leonardo Boff.

Mikhaïl Gromov ne sera pas présent pour recevoir son prix. Mais le lauréat du Prix Abel 2009 donnera une conférence à Uni Mail le 12 novembre à 16h à Neuchâtel. /cre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.