La CEP transmet son rapport intermédiaire

Le Conseil d’Etat neuchâtelois recevra ce vendredi, probablement en fin d’après-midi, le rapport intermédiaire de la Commission d’enquête parlementaire (CEP) en charge de l’affaire Hainard. Le dossier rassemble sur plusieurs centaines de pages les procès-verbaux des auditions ainsi que les pièces réquisitionnées par la commission. Le document sera également transmis aux mandataires des personnes directement concernées, dont Frédéric Hainard lui-même.
 
 
La CEP rendra son rapport le plus vite possible
 
Pas question de rendre ce rapport public, déclare le président de la CEP Patrick Erard. Les délibérations ont été secrètes et les personnes concernées sont tenues au secret par la loi, explique Patrick Erard, qui ajoute: les avocats demanderont vraisemblablement des compléments de preuve, de même la CEP pourrait exiger des compléments de requête.
Malgré les pressions, la CEP rendra donc public son rapport lorsque le dossier sera complet, le plus vite possible, précise Patrick Erard, mais rien ne certifie que ce soit avant la date prévue du 31 octobre.
 
 
Le PLRN s'interroge
 
Les dirigeants du PLRN, ils devraient se réunir ce week-end pour analyser la situation, à la suite des nouvelles révélations parues dans la presse.
 
 
Le Conseil d'Etat pourrait prendre des mesures rapidement
 
Le Conseil d'Etat pourrait décider de prendre des mesures avant la fin du travail de la Commission d'enquête parlementaire. Il pourrait retirer le Département de l'économie à Frédéric Hainard. Mais rien ne sera décidé avant la séance hebdomadaire du gouvernement mercredi. /vco-msa
Partager
Link

Galerie photos liée

18.09.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.