Au tribunal pour un incendie

Trois personnes ont comparu vendredi matin devant le Tribunal de police du Val-de-Travers, à Môtiers, pour incendie par négligence.

Les administrateurs d’une usine de fabrication de pellets de bois et leur unique employé ont dû s’expliquer sur leur rôle dans la conception et la manipulation du système de séchage installé dans l’entreprise de Saint-Sulpice. C’est là qu’un début d’incendie s’était déclaré en décembre 2009. Les responsables de la société estiment avoir fait tout ce qu’il fallait en matière de sécurité avant la mise en service de l’installation.

Seuls deux administrateurs étaient convoqués devant le tribunal ce vendredi. Le troisième a semble-t-il été oublié. Une nouvelle audience devra donc avoir lieu en sa présence. Le procureur a requis des peines de 30 jours-amende avec sursis pendant deux ans pour tous les prévenus. Le juge a déjà laissé entendre que l’employé pourrait bien être acquitté. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.