Noucastelch a bien vécu

Noucastelch, c’était pour rire!
Le lifting de Neuchâtel à la sauce portugaise a pris fin ce matin officiellement, au lendemain de la défaite de la seleçao en quarts de finale de l’Euro. Le président de Noucastelch, Bertil Suter, l’a fait savoir devant la presse.
 
 
Propos recueillis par Gabriel de Weck.
Sous couvert d’anonymat, l’agence de communication Kids at Work avait rebaptisé les plaques des rues du centre-ville et pastiché le site Internet officiel de la Ville, au point de froisser les autorités communales.
Cette opération humoristique a fait parler d’elle dans de nombreux médias du pays, du Portugal et d’ailleurs. /gw
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.