La sculpture de Vasarely est comme neuve

Tridim retrouve des couleurs. La réfection de la statue de l’artiste hongrois Victor Vasarely, inventeur de l’art optique, est terminée. La sculpture a repris sa place vendredi sur l’esplanade du Mont-Blanc, à Neuchâtel.
 
Les travaux de réfection ont été entrepris à la fin de l’hiver. Les tôles ont été remplacées. Un carrossier a également été mandaté pour la peinture, qui s’est passablement écaillée. La peinture utilisée doit permettre aux couleurs de résister aux intempéries, comme c’est le cas pour les voitures.
 
A l’origine, le motif de la sculpture provient d’un tableau de Vasarely. En 1974, à l’occasion d’un livre des Editions neuchâteloises du Griffon, une petite sculpture a été réalisée sous l’égide de l’artiste lui-même. De cette première sculpture, une deuxième a été réalisée, qui est celle exposée aujourd’hui au bord du lac. /sbe
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.