L'avenir de l'hôpital du Val-de-Travers se dessine

Hôpital Couvet, groupeL’hôpital du Val-de-Travers ne va ni fermer ni se transformer en home...
Les délégués des communes vallonnières ont tenu à faire taire les rumeurs ce matin. Après le lancement d’une initiative populaire la semaine dernière, le groupe qui planche sur l’avenir du site de Couvet a fait le point sur ses travaux.

Lueur d’espoir pour la relève des médecins-généralistes: un premier noyau de plate-forme de santé va se concrétiser au début de l’année prochaine. Un docteur de Couvet va implanter un cabinet dans l’hôpital. A plus long terme, ce cabinet devrait accueillir deux omnipraticiens et deux assistants.

Christian Mermet, Johanne Lebel-Calame et Thierry Michel demandent par ailleurs aux responsables de la réforme hospitalière de financer une deuxième équipe d’ambulanciers au Val-de-Travers.
Conséquence de la réforme hospitalière, le nombre de transferts en ambulance en direction de Neuchâtel a triplé par rapport à l’année dernière. La durée moyenne des interventions s’est fortement allongée. /jj
Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.