Le Grand Conseil veut maintenir les ACO

Le Grand Conseil neuchâtelois vole au secours des ACO obligatoires dans les écoles secondaires.
Par 58 voix contre 45, les députés ont accepté ce matin une recommandation demandant au Conseil d’Etat de reconsidérer sa décision. Le gouvernement a récemment annoncé vouloir organiser les activités complémentaires à options sur une base facultative pour les élèves des sections préprofessionnelle et moderne.
Le budget consacré à ces activités serait réduit de 600'000 francs dès 2009, pour permettre l’introduction de cours d’anglais. /ms
Partager
Link

Galerie photos liée

27.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.