Trente-sept millions de francs sous le nez de Neuchâtel

La valorisation du franc face à l’euro pourrait avoir des conséquences importantes dans le canton de Neuchâtel. Environ 37 millions de francs pourraient échapper à l’Etat dès l’année prochaine.
 
En cause: la Banque nationale suisse qui envisage de suspendre ses versements aux collectivités publiques, après l’annonce d’une perte de 21 milliards de francs en 2010.
 
 
Un vide dans le budget 2012
 
A Neuchâtel, le budget 2012 souffrirait beaucoup de l'absence de ces 37 millions de francs. La somme équivaut plus ou moins au budget de la police, ou à ce que devrait rapporter annuellement la nouvelle fiscalité des entreprises.
 
Selon une convention valable jusqu’en 2017, la BNS verse 2,5 milliards de francs par année à la Confédération et aux Cantons. Les argentiers cantonaux rencontreront les dirigeants de la BNS la semaine prochaine pour faire le point et voir s’il faut modifier la convention.
 
 
Une décision suspendue à l'évolution des marchés
 
D’après le conseiller d’Etat neuchâtelois en charge des finances, la BNS a assuré qu’en 2011 les 37 millions de francs seraient versés comme prévus. Jean Studer estime qu’un éventuel changement en 2012 dépendra de l’évolution des marchés financiers ces prochains mois. /mvr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.