Malversations au Centre social protestant!

C'est un coup dur pour le Centre social protestant du canton de Neuchâtel: lors d’un contrôle interne, le CSP a constaté des irrégularités financières et a aussitôt déposé plainte, selon un communiqué publié vendredi soir par l'institution caritative.
 
Le montant du préjudice se monte à environ 130'000 francs à ce stade de l'enquête.
 
La personne à l’origine des malversations était membre de l'équipe. Elle a été licenciée avec effet immédiat, selon le directeur du CSP, Pierre Borer. Ce dernier ajoute que les actions menées par l'institution ne seront pas remises en cause. Enfin, il précise que des mesures ont été prises pour obtenir le remboursement des montants détournés.  /abo-mvr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.