Allocations familiales: pas de rallonge supplémentaire

Le Conseil d’Etat neuchâtelois augmentera les allocations familiales à hauteur des montants indicatifs votés par le Grand Conseil en septembre dernier.

Les députés socialistes avaient déposé une recommandation pour augmenter ces sommes. Ils souhaitaient des allocations de 230 francs pour tous les enfants.

Après consultation des caisses d’allocations familiales, le gouvernement neuchâtelois a décidé de ne pas accorder de rallonge supplémentaire.

Dès le 1er janvier, les montants passeront de 180 à 200 francs par mois pour le premier et le deuxième enfant, ce qui correspond aux minima fédéraux votés par le peuple il y a deux ans.
 
L'allocation s’élèvera à 250 francs par mois à partir du troisième enfant. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.