L'aide sociale concerne surtout les jeunes et les familles monoparentales

Les familles monoparentales et les jeunes adultes sont les plus touchés par le risque de devoir recourir à l’aide sociale dans le canton de Neuchâtel.

Selon les résultats de 2006 de l’Office fédéral de la statistique, ce sont près de 9'640 personnes qui ont dû recourir à des prestations sociales, soit 5,7% de la population du canton. Cela représente une augmentation de 11,3% par rapport à 2005. Entre 9 et 13% des jeunes sont concernés.
 
Toujours selon ces résultats, près d’une famille monoparentale sur quatre doit recourir de l’aide sociale.
Près de la moitié des bénéficiaires de plus de 18 ans n’ont aucune formation professionnelle achevée.
A noter que les bénéficiaires de l’aide sociale sont surtout concentrés dans les villes.
 
Cette année, la tendance devrait se stabiliser, voire reculer, selon le chef du Service neuchâtelois de l'action sociale Daniel Monnin. /abou
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.