Des emballages qui deviennent des insectes

Une exposition qui mélange faune et recyclage: le Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel propose Espèces en voie d'apparition, dès dimanche et jusqu’au 9 janvier.

Le graveur français François Riou présente des œuvres composées exclusivement d’emballages issus de la chaîne alimentaire. Tel un dépeceur, il se rend dans les grandes surfaces et s’empare des emballages qui ornent les produits, pour aboutir à ses œuvres.

Par exemple, des insectes fabriqués à partir de bouchons de bouteilles, un papillon en papier de barre chocolatée, un escargot en ballons de football ou encore un tatou réalisé grâce à des claviers de téléphones portables.

Le Muséum d’histoire naturelle est heureux de pouvoir accueillir cette exposition, un clin d’œil à l’année de la biodiversité. La Ville de Neuchâtel continue d’ailleurs de mener son projet de recensement des espèces vivantes en ville, grâce notamment aux photos et aux pièces que rapportent les citoyens. Ces éléments seront répertoriés ultérieurement.

Enfin, l’institution ouvre une salle d’entomologie. Les visiteurs peuvent désormais étudier des insectes au microscope.
 
L'exposition Espèces en voie d'apparition sera vernie samedi dès 17h30, en présence de l'artiste. /abo
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.