Canicule: situation tendue mais pas encore inquiétante

Les agriculteurs de la région commencent à sentir les effets de la météo estivale sur leurs cultures, surtout dans le bas du canton et en particulier à La Béroche. Les fruits et légumes pourraient ne pas atteindre le calibre minimum et être déclassés. Un manque à gagner pour les agriculteurs.

Pour l’instant, contrairement à d’autres cantons limitrophes, Neuchâtel n’a pas émis de restriction pour l’arrosage des champs. Une mesure qui pourrait être dramatique pour certaines cultures, si elle est instaurée. 

S’il ne pleut pas rapidement, la situation pour le fourrage des animaux pourrait elle aussi devenir critique. Certains paysans ont déjà commencé à piocher dans leurs réserves. Le contexte est le même en France voisine. Ce qui n’arrange pas les affaires de certains agriculteurs du canton de Neuchâtel qui avaient l’habitude de se fournir en France.

Pour l’instant, la Chambre d’agriculture et de viticulture du canton n’est pas inquiète, mais elle espère que les pluies annoncées pour la fin de la semaine permettront de réguler la situation. /sma

Partager
Link

Galerie photos liée

31.07.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.