Le parachutiste tramelot Jean-Pierre Sidler sera honoré 38 ans après sa mort

Un Tramelot sera honoré par l’armée française, 38 ans après sa mort.
Le Franco-Suisse Jean-Pierre Sidler a perdu la vie lors d’une offensive de sa compagnie de parachutistes contre des rebelles au Tchad, en 1970. L’Amicale des anciens combattants de la 6e compagnie lui rendra hommage samedi, au cimetière de Tramelan, là où repose Jean-Pierre Sidler. L’association a décidé d’organiser une cérémonie pour chacun de leurs 27 camarades tombés au Tchad. Ils estiment qu’à l’époque l’armée française n’a pas rendu les hommages nécessaires aux disparus de la compagnie et comptent réparer un oubli. /fr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.