Pas de sous-enchère salariale dans les hôpitaux et les homes

Il n’y a pas de sous-enchère salariale dans le secteur de la santé publique, dans le canton de Neuchâtel. C’est la conclusion de la Commission tripartite, chargée de l’observation du marché du travail.
 
Les soupçons du Syndicat des services publics se sont donc révélés infondés, selon les contrôles opérés par la commission dans les établissements hospitaliers et les homes.
 
Les salaires distribués par Hôpital neuchâtelois sont conformes à la convention collective de travail Santé 21. Concernant les homes privés non-conventionnés, les contrôles ont révélé 24 cas de salaires légèrement inférieurs à l’échelle en vigueur. Des anomalies vite corrigées, rapporte la Commission tripartite. /vco
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.