Elections fédérales: le PLRN négocie des apparentements

Les listes du Parti libéral-radical neuchâtelois pour les élections fédérales d’octobre sont sous toit. L’assemblée générale du PLRN les a validées samedi à Colombier.

Les cinq candidats pour le Conseil national sont les deux sortants Sylvie Perrinjaquet et Laurent Favre, accompagnés d’Alain Ribaux, Pierre-André Monnard et Jean-Jacques Wenger.

Pour le Conseil des Etats, le sortant Raphaël Comte (tout à droite) est en lice avec Pierre Castella (tout à gauche).

Par ailleurs, une liste de jeunes pour le Conseil national a aussi été validée. Intitulée Jeunes libéraux-radicaux - Génération énergie, elle comprend les noms suivants: Yann-Amaël Aubert, Sonia Barbosa, Aude Bize, Rémi Grossmann et Sven Romanens. Cette liste est sous-apparentée à la liste principale.

Le Parti libéral-radical neuchâtelois n’entend pas partir seul dans la course. Il a reçu mandat de l’assemblée générale pour négocier des apparentements avec les autres formations de la droite traditionnelle, le PDC et le PBD.

Il n’y aura pas de rapprochement, en revanche, avec l’UDC.
 
L'assemblée a encore entériné le budget de la campagne, qui se monte à 120 000 francs. Le conseiller communal de Val-de-Travers, Claude-Alain Kleiner, a été élu à la présidence du comité de campagne. /fpa
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.