Le Mycorama à un franc

L’Etat ne doit pas reprendre le bâtiment du Mycorama à Cernier, du moins pas dans un premier temps. C’est l’avis de l’UDC du canton de Neuchâtel.
 
Dans un communiqué, le parti estime qu’avant toute reprise la faillite doit être prononcée. Rien n’empêchera ensuite l’Etat de reprendre feu le Mycorama pour un franc symbolique, auquel s’ajoutent les 2,5 millions déjà investis dans l’affaire.

Ce rachat pourrait être intéressant si l’Etat trouve une nouvelle affectation pour le bâtiment. L’UDC pense à la localisation d’une ou plusieurs unités de la nouvelle organisation judicaire neuchâteloise.

Dans la foulée, le parti de droite estime que l’Etat doit se débarrasser dans les meilleurs délais d’Evologia, qui coûte annuellement plus d’un million de francs à la collectivité neuchâteloise. /sm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.