Epilogue de l'affaire Rimus

L’affaire Rimus, qui a secoué les musées à La Chaux-de-Fonds, a trouvé son épilogue ce mardi soir au Conseil général.

En réponse à cinq interpellations, Jean-Pierre Veya, en charge du dossier au Conseil communal, s'est justifié après le retrait du rapport Rimus et la suppression de poste de la directrice des institutions muséales. Il a ouvert des pistes de réflexion qui ont satisfait les interpellateurs.

Une résolution urgente interpartis, destinée à intégrer les musées dans une politique culturelle globale, a également été acceptée.

Une autre résolution urgente a aussi été votée, pour que le Conseil communal intervienne auprès du Conseil d’Etat, afin d’aider les journaux L’Express et L’Impartial.

Le Conseil général a par ailleurs approuvé quatre rapports, dont un pour fixer la taxe d’utilisation du sol communal par les gestionnaires de réseau à 1,4 ct/kWh. Une taxe qui rapporte trois millions de francs à la commune. /nr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.