Extinction des dinosaures : nouvelle piste neuchâteloise

Les météorites ne seraient pas les seules à l’origine de la disparition des dinosaures.
 
Thierry Adatte, professeur associé à l’Université de Neuchâtel, et son équipe de chercheurs privilégient la thèse des éruptions volcaniques survenues en Inde il y a plusieurs millions d’années. L’activité volcanique aurait empoisonné l’atmosphère et les grands sauriens n’y auraient pas survécu.
 
La plupart des scientifiques pensaient jusqu’ici que la mort des dinosaures, survenue il y a 65 millions d’années, avait été provoquée par la chute d’une météorite géante au Mexique qui aurait bouleversé le climat de la planète et détruit la végétation.
La thèse de Thierry Adatte complète donc cette probabilité.
 
Le géologue a présenté ses résultats de ses recherches lors d’un congrès de géologie, à Denver, aux Etats-Unis. /abou
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.