Pas d’intention de tuer

Un homme de 29 ans a été condamné à 30 mois de prison dont 12 ferme par le Tribunal correctionnel du Val-de-Ruz pour mise en danger de la vie d’autrui, injures et voie de fait.

Ce requérant d’asile était prévenu de tentative de meurtre par étranglement sur l’un de ses compagnons de chambre, la nuit du 23 mars au centre d’accueil des requérants de Fontainemelon.

L’expertise médicale ainsi que les témoignages de la victime et du veilleur de nuit n’ont pas convaincu le tribunal de l’intention de tuer.

La victime avait passé une demi-journée en observation à l’hôpital. Le condamné a déjà effectué une partie de sa peine en prison préventive, il restera sous les verrous jusqu’en mars de l’année prochaine.

Selon Serge Gamma, le chef du Service des migrations, cet épisode violent constitue une exception dans la vie du centre d’accueil de Fontainemelon. Il précise cependant qu’un projet de renforcement de la surveillance nocturne du centre est à l’étude avec le Service des ressources humaines. Actuellement, un veilleur de nuit s’occupe d’une septantaine de requérants d’asile sur place. /vco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.