Plus de 300 places de stage disponibles

Offrir des places de stage d’un à six mois aux jeunes qui viennent de terminer leur formation: c’est l’un des axes choisis par le Canton de Neuchâtel pour lutter contre la crise. Le Conseil d’Etat tire un bilan intermédiaire positif, moins de deux mois après l’entrée en vigueur des mesures de soutien aux premiers emplois.

Le Service de l’emploi s’était fixé pour objectif d’offrir 250 places de stage aux 2'500 jeunes en fin de formation arrivant sur le marché du travail. Le cap des 300 places est déjà dépassé. Ces places concernent aussi bien le secteur secondaire que le tertiaire et se répartissent à parts égales entre le privé et le public.

La participation de l’employeur, soit un minimum de 500 francs par mois, est désormais prise en charge par le biais du fonds cantonal d’intégration professionnelle. La moitié de ce fonds est alimentée par le Canton, l’autre par les communes.
Une campagne d'information au ton humoristique a été lancée pour promouvoir cette mesure. Un site internet a également été créé. /ms
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.