Le CSEM résiste à la crise

Avec une croissance de ses revenus de 6%, le Centre suisse d'électronique et de microtechnique a tenu le choc de la crise conjoncturelle en 2009. L'institution dont le siège est à Neuchâtel a réalisé un chiffre d'affaires de 70 millions de francs.

La progression par rapport à 2008 «résulte principalement de l'accroissement des contributions des cantons», indique le rapport annuel du CSEM, approuvé vendredi à Neuchâtel par l'assemblée générale. En outre, des provisions ont été constituées l'an dernier pour se prémunir de risques potentiels identifiés. /ats-sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.