Peine confirmée pour le policier chargé des chantiers de la Ville de Neuchâtel

Peine confirmée pour le policier responsable des chantiers en Ville de Neuchâtel.

Le Tribunal de police de Neuchâtel l’a reconnu coupable aujourd’hui d’homicide par négligence pour le décès d’un cycliste tombé dans une fouille en 2004. L’agent écope d’une peine de vingt jours amende avec sursis pendant deux ans.
Le tribunal n’a pas condamné le policier pour son activité de surveillance puisque l’accident s’est produit de nuit, en dehors de ses heures de travail. Le juge a estimé en revanche que l’agent n’a pas pris assez au sérieux les actes de vandalisme qui se produisaient fréquemment sur le chantier.
Il aurait dû demander à l’entreprise responsable des travaux et à sa hiérarchie de renforcer les mesures de sécurité. Il se serait ainsi déchargé de sa responsabilité.

Le policier et son avocat se réservent le droit de recourir contre la décision du Tribunal correctionnel. /cr


Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.