Un bras bionique au CIFOM

Ça ressemble à une trompe d’éléphant, ça a la souplesse et la préhension d’une trompe d’éléphant, mais c’est un bras bionique. L’école technique du CIFOM, au Locle, a présenté vendredi à la presse la nouvelle acquisition de son secteur automaticien. Un bras bionique pneumatique sorti tout droit du département recherche et développement de Festo.
 
C’est la première fois que cette entreprise allemande confie un de ses prototypes à un client. Festo n’a pas encore trouvé d’application concrète pour sa création. Par contre, à l’école technique, elle permet aux élèves de s’essayer à la programmation.
 

Autre particularité de cette trompe, les pièces qui la composent ont été réalisées grâce à une imprimante 3D. C'est-à-dire qu’elles n’ont pas été usinées, mais construite couche par couche à partir d’un fichier informatique. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.