Les initiants pour la liberté de fumer font recours

Les auteurs de l’initiative populaire Pour la liberté de fumer ont déposé un recours auprès de la Chancellerie d’Etat. Après décompte des signatures, il leur manquait 85 paraphes pour que l’initiative aboutisse.

Les initiants reprochent à la Chancellerie d'Etat de ne pas avoir tenu compte des signatures arrivées après le délai et de ne pas avoir poussé les communes à accélérer le contrôle des signatures.

La Chancellerie d’Etat affirme qu’elle a informé clairement les initiants qu’ils devaient s’y prendre tôt pour récolter les signatures. Elle ajoute que les signatures arrivées hors délai ne peuvent de toute façon pas être prises en compte. /mvr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.