Les agences de placement sous la loupe du Conseil d'Etat

SoguelLa majeure partie des 70 agences de placement temporaire et fixe respectent la législation. Mais des efforts restent à faire.
 
C'est le constat fait ce jeudi matin par le Département de l'économie du canton de Neuchâtel. Les autorités visent le respect de l’horaire de travail et celui de l’affiliation à la prévoyance professionnelle. Le but est d’éviter une précarisation de l’emploi alors que la crise économique sévit.
 
Lors d’un nouveau point sur l’état de santé du marché de l’emploi, le conseiller d’Etat Bernard Soguel a présenté son action de surveillance dans le secteur de l’emploi temporaire. Il a notamment fait des propositions au SECO pour que la loi fédérale rende mieux compte de l’évolution croissante du secteur des agences de placement dans le marché du travail.
 
Le conseiller d’Etat a aussi rappelé l’importance vitale des accords bilatéraux pour le canton de Neuchâtel. Un refus de leur extension à la Roumanie et la Bulgarie, le 8 février, représenterait une catastrophe pour le système de libre circulation et pour l'emploi. /gw
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.