Mécontentement au sein des quotidiens neuchâtelois

La grogne des journalistes de L’Impartial et de L’Express…
La rédaction a organisé un apéritif de contestation en parallèle à celui de l’entreprise, hier à Neuchâtel.
 
Au cœur des divergences: la revalorisation des salaires. Une indexation de 1,3% sera accordée. Mais selon la rédaction, elle ne constitue par une véritable reconnaissance des efforts supplémentaires consentis. Les effectifs ont diminué et une nouvelle formule a été lancée au début de l’année. Aucune véritable négociation n’a été possible malgré un exercice 2007 bénéficiaire.

La direction estime qu’elle n’a pas les moyens d’en faire plus et elle entend accorder le même traitement à tous les secteurs.

La direction rappelle par ailleurs qu’une nouvelle convention collective de travail est entrée en vigueur et qu’elle ne prévoit plus d’indexation automatique des salaires. /jj

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.